Notre intention, dans cette page, est de présenter des articles, ou extraits d'articles, parus dans des numéros anciens ou récents du bulletin trimestriel de l'Amicale, ayant trait à des évènements marquants ou des étapes importantes de l'histoire de notre Amicale, ou présentant une réflexion sur des thèmes dont l'intérêt reste permanent. L'objectif n'est pas de publier, par voie électronique, l'intégralité du bulletin.
 
Premier numéro de "N'Oublions Jamais"
 

Editorial du BULLETIN n° 1 – septembre 1945 

Notre Amicale est née

La jeune Amicale des anciens Déportés de Neuengamme a pris sa place avec les autres, dans la Fédération Nationale des Centres d'Entr'aide des Internés et Déportés Politiques, et voici son premier Bulletin, destiné à maintenir des rapports vivants entre nos camarades.... Lire la suite
 

De mars à mai 1946 : le PROCÈS des SS de Neuengamme

Le bulletin n° 6 - août 1946, rendait compte du procès des assassins nazis de Neuengamme, qui s'était déroulé au Curio-Haus à Hambourg à partir du 18 mars 1946. Marcel Prenant était témoin à ce procès.
 

VINGT ANS APRÈS… 1965

N'OUBLIONS JAMAIS !

 Nouvelle série n° 15 - Juillet 1965

Sculpture de Françoise Salmon. L'auteur et son oeuvre

Juillet 1965 correspond au vingtième anniversaire de la libération des camps. C'est également la période où le Mémorial international de Neuengamme est en train de voir le jour sur le site du camp. La sculpture de Françoise Salmon, "Le déporté agonisant" , destinée à être déposée au pied de la tour du Mémorial, est exposée à Paris, au Musée national d'Art moderne, du 15 juin au 15 juillet.

Extrait de l' éditorial :
Et maintenant ?

"… Et nous-mêmes, rescapés des camps, que sommes-nous devenus, depuis le jour où pour beaucoup d'entre nous, nous débarquions péniblement à LUTETIA ? Chacun, après une période souvent longue de réadaptation physique et morale, a réintégré son milieu avec des bonheurs divers et des drames sous-jacents toujours difficiles à surmonter ; avec des corps meurtris, mais aussi avec des cœurs grands ouverts les uns vers les autres. Nous avons donné naissance à une forme nouvelle d'amitié fraternelle, inédite et profonde [...] Sa particularité essentielle réside dans l'absence de frontières entre des hommes que tout, au départ, semblait séparer : le croyant et l'athée, le pauvre et le riche, l'intelligent et le simple, tous se respectent, s'apprécient et fraternisent. [...] Nous insistons tous avec force, et beaucoup s'en étonnent, sur le fait que nous sommes sans haine, nous demandons par contre, avec autant de force, que justice soit faite, pour éviter le retour, partout dans le monde, de dérèglements aussi atroces que peuvent être le racisme, le totalitarisme, ou la croyance en une race quelconque de seigneurs, supérieurs aux autres hommes […]

G.L. PONS

 

… ET CINQUANTE ANS APRÈS, 1995

N'OUBLIONS JAMAIS !

Nouvelle série n° 147 - Juillet 1995

3 mai 1995 - Inauguration de l'Exposition, dans le bâtiment de la MetallWerke - ancienne usine Walther.

Mme Christina Weiss, ministre de la Culture de Hambourg et M. Robert Pinçon, président de l'Amicale Internationale de Neuengamme, se sont exprimés à cette occasion.
Lire des extraits de leurs interventions.
La première exposition sur le site du camp

 

PROTECTION DES SITES CONCENTRATIONNAIRES

N'OUBLIONS JAMAIS !

Nouvelle série n° 138 - Janvier 1993

Ce numéro du bulletin présente la réaction des Comités internationaux des Camps de concentration nazis face aux menaces de dérive raciste, xénophobe d'un néo-nazisme qui s'affiche ouvertement en Europe, particulièrement en Allemagne. Le texte a été adopté par le Parlement Européen. Lire le texte