COMMEMORATION

Le Samedi 29 avril 2006

Raymond Gourlin (à gauche) déporté à Neuengamme et Louis Carrière (à droite), déporté à Mauthausen, se recueillent devant l’urne contenant des cendres de déportés

    DEROULEMENT DES COMMEMORATIONS

Dans toutes les communes de France, la cérémonie a lieu devant le monument aux morts. Le discours officiel est lu (voir l’onglet « Message des Déportés »), le discours du Maire ou d’un représentant (famille de déportés). Puis retentissent :   La Marseillaise,  Chant des Partisans   et le chant des Déportés (Chant des Marais).

Un exemple : à PARIS

La cérémonie se déroule autour de trois lieux de mémoire en présence de personnalités.

  • Le MONT VALERIEN (Suresnes)
  • Le MEMORIAL DES MARTYRS DE LA DEPORTATION (ile de la Cité)
  • Le MEMORIAL DU MARTYR JUIF INCONNU (rue Geoffroy l’Asnier)

En ce qui concerne l’Amicale de Neuengamme, nous nous recueillons devant le MOMUMENT de NEUENGAMME au Père Lachaise pour un dépôt de fleurs suivi de la Marseillaise,  du chant des Déportés (Chant des Marais) et du chant des Partisans.