Les pèlerinages

 1948 : premier pèlerinage à Neuengamme et au kommando de Watenstedt

Les pèlerinages ont lieu tous les ans, parfois plusieurs fois par an dans les premiers temps.
Les pèlerinages ont été  organisés successivement par Noël Carlotti, Edgar Boudoux, Raymond Dutheil, Georges Bonnet, Eugène Le Caignec, Robert Pinçon , Franck Holle et aujourd’hui par Françoise Marchelidon, aidée de Françoise Plaza et Jacqueline Gicquel.

Pèlerinage 1956 : les participants au départ de la gare du Nord à Paris.

A droite, l’Abbé Carlotti (Mle 34316, Kommando de Watenstedt)

Déportés, familles, enseignants, élèves se rendent au camp central et  dans plusieurs kommandos et se recueillent sur les lieux de disparition et d’inhumation.

Mai 2005 – Inauguration du camp restructuré de Neuengamme

Le 4 mai 2005, 380 Français, dont 56 déportés, sont présents sur la Place d’Appel. Ils assistent aux cérémonies organisées par le Sénat de la Ville libre et hanséatique de Hambourg. L’après-midi est consacré à la visite des nouvelles expositions. En fin de journée, ils se rendent à l’emplacement du crématoire pour rendre hommage à tous les déportés disparus au Camp et dans les Kommandos ou pendant les évacuations.

Le mardi 3 mai, Français et Belges ont participé à des cérémonies en hommage aux disparus dans la tragédie de la baie de Lübeck, deux bateaux se sont rendus sur les lieux mêmes du naufrage pour un lancer de fleurs à la mer.

Le jeudi 5 mai, six circuits étaient organisés pour se rendre dans différents Kommandos (Wilhelmshaven, Brême, Hannovre, Braunschweig, Husum, Kaltenkirchen) et dans les hauts-lieux de la Déportation (Sandbostel, cimetières de Osterholz et de Jammertal).

Mai 2007 – Le site du Camp passe du ministère de la Justice à celui de la Culture
Au cours du pèlerinage, le samedi 19 mai 2007, une cérémonie officielle organisée par l’Amicale Internationale de Neuengamme marque ce changement de tutelle. Le même jour a lieu l’inauguration, sur les lieux même d’exploitation, d’une glaisière reconstituée sur les terrains libérés par la démolition de la dernière prison.
Un mirador et un mur servant de support à une exposition ont été conservés comme témoins de l’occupation carcérale.

Pèlerinage 2010 à Neuengamme. Les drapeaux de l’Amicale française pendant la cérémonie au Mémorial. © AANG

Mai 2010 – 65ème anniversaire de la libération de camps

Du 30 avril au 4 mai 2010, 75 personnes, dont six déportés, participent aux nombreuses cérémonies sur les sites du camp central et des Kommandos des régions de Brême, Salzgitter-Braunschweig et Hanovre, ainsi que sur les lieux d’évacuations : Bergen-Belsen, Sandbostel et la Baie de Lübeck. Une réception de l’ensemble des participants est organisée au siège du Parlement de la Ville de Hambourg et le mardi 4 mai, les cérémonies commémoratives se déroulent sur le site du Camp central, en présence de nombreuses personnalités.

Pèlerinage 2015 à Neuengamme. Le drapeau de l’Amicale française pendant la cérémonie de la baie de Lübeck, le 02 mai. © AANG

Mai 2015 – 70ème anniversaire de la libération de camps

Du 01 mai au 05 mai 2010, 113 personnes, dont sept déportés, participent aux nombreuses cérémonies sur les sites du camp central et des Kommandos des régions de Brême, Salzgitter-Braunschweig et Hanovre, ainsi que sur les lieux d’évacuations : Bergen-Belsen, Sandbostel et la Baie de Lübeck. Le mardi 03 mai, les cérémonies commémoratives se déroulent sur le site du Camp central, en présence  de l’ensemble des participants et de nombreuses personnalités du Parlement de la Ville de Hambourg

Mai 2020– 75ème anniversaire de la libération de camps :  Lecture des discours officiels  https://www.campneuengamme.org/pelerinage-2021/ 

 

Le Pèlerinage 2020 à Neuengamme est reporté en 2021.  Les dates seront communiquées ulterieurement