Connaitre l’amicale

L’effectif de l’Amicale, en 2020, est de 510 adhérents qui se répartissent ainsi : 5.5% déportés, 11 % de veuves, 79 % de familles, 4.5 % d’amis.

Créée par les survivants du camp de concentration nazi de Neuengamme dès leur retour du camp, en 1945, l’Amicale française de Neuengamme a pour but de faire connaître l’histoire de ce camp et de ses 87 Kommandos, d’en perpétuer la mémoire afin de prévenir la résurgence de l’idéologie nazie. Elle soutient les intérêts des survivants et des familles et œuvre pour maintenir vivant le « Serment aux camarades », rédigé par les rescapés à leur retour du camp et actualisé par le « Manifeste », publié par le Conseil d’administration en 2010. Ce « Manifeste » rappelle solennellement les valeurs, issues du programme du Conseil National de la Résistance, sur lesquelles se fonde son action et les principaux objectifs que l’Amicale s’est fixés.


L’Amicale organise un Congrès tous les deux ans, participe aux cérémonies officielles et apporte son soutien aux initiatives locales.


En Allemagne, l’Amicale est liée aux sites où elle se rend régulièrement en pèlerinage. Elle travaille en partenariat étroit avec la Gedenkstätte de Neuengamme, avec les municipalités et les organismes allemands qui, au quotidien, veillent sur les lieux de mémoire.


Alors que disparaissent peu à peu les acteurs et les témoins directs du drame de la déportation, la commission « Mémoire, Histoire et Avenir » travaille à la sauvegarde de la mémoire par des contacts avec les familles en quête de réponse sur la déportation de l’un des leurs, par des publications (Livre « Neuengamme, camp de concentration nazi »,  « Les dossiers de Neuengamme », bulletin « N’oublions jamais », Vidéos, …).


Depuis plusieurs années, l’Amicale a resserré les liens existants avec les autres amicales de camps au sein de L’Union des associations de mémoire des camps nazis, appelée Interamicale et chargée de défendre les valeurs et les intérêts communs, de promouvoir des actions concertées : tables rondes, projet de site Internet commun, etc.

Activités de l’Amicale

  • Organisation du pèlerinage annuel sur le site du camp de Neuengamme, les Hauts-lieux de la Déportation et certains Kommandos.
  • Organisation d’un Congrès national tous les deux ans, en alternance avec un rassemblement au cours duquel a lieu l’Assemblée générale.
  • Publication du bulletin trimestriel « N’Oublions Jamais ».
  • Publication d’ouvrages, seule ou en partenariat.
  • Travail des commissions.
  • Participation des adhérents à la préparation du Concours national de la Résistance et de la Déportation.